L’installation d’une porte de garage semble être un projet considérable. Avec une bonne connaissance en bricolage, un peu de technique, on peut réaliser notre rêve d’avoir protégé notre véhicule et l’accès de la maison. Les bons outils peuvent faire l’affaire avec une aide d’un ami. Nous allons citer les différents trajets afin de finir cette tâche.

Se préparer à commencer le travail

Il faut préparer le matériel, un marteau, des clous, des vis, une perceuse à percussion, un petit tournevis cruciforme et enfin un niveau. On doit équiper des gants, de casque et des lunettes dans le but de nous protéger à des imprévus. Entre autre, on a peut être besoin d’une échelle au motif d’atteindre les parties surélevées, plus précisément deux échelles l’une pour nous et l’autre celle de notre assistant. Alors, on peut travailler en même temps si nécessaire. Besoin d’aide ? Veuillez nous suivre.

Avant de procéder, on doit vérifier tout le contenu, on doit savoir si quelques pièces manquent parce qu’il ne faut pas commencer le boulot si tel est le cas. Dans le contenu, il doit y avoir des lames de panneaux, des supports reliant les lames ensemble, des roulements en vue de faire les monter et les descendre, des coulisses en les déplaçant, des crochets en faveur de relier les coulisses au châssis et un ressort afin de  contrebalancer son  poids. Donc, on doit consulter notre fournisseur de lui faire compléter le manquant. On risque de se faire blesser si on insiste à la monter. Donc, il est nécessaire de lire attentivement la notice avant de commencer. Elle permet de nous éclaircir les étapes à suivre.

L’installation et ses étapes

Les équipements fournis, on commence à la monter. Il faut appeler un ami. D’abord, on fixe à l’aide d’une perceuse visseuse les montants le long des murs. On doit avoir une très bonne exactitude et de rigueur parce qu’ils garantissent son bon alignement. Il ne faut jamais prendre les mesures par rapport à la porte, mais plutôt selon l’ouverture où elle doit situer. Et on regarde bien que  sa dimension sera suffisamment large pour cacher l’ouverture et de ne pas excéder de l’embrasure. On détermine que le produit standard devra se mesurer de 2,1 m de long une fois dépliées sur 2,7 m de large. Si ses dimensions ne collent pas, on fait une commande sur mesure mais on prétend à un prix élevé.

La disposition  selon leur type

Après, on dispose la barre d’enroulement au plafond si on opte pour un parking enroulable. On doit la poser parfaitement droite dans le but de ne pas abîmer et de la garder stable. Cette méthode nous protège de l’imprévu.

Si on choisit un produit coulissant ou battant, c’est maintenant qu’on doit fixer les rails qui porteront les pièces coulissants et on fera de sorte qu’ils resteront en leur place pendant des années.

La motorisation

Si on choisit de la faire marcher avec un moteur, le moment paraît venu de le poser. On met ce système sur les rails, il nous faut raccorder quelques éléments les uns aux autres, et ça ne semble pas très compliqué. Puis, il ne nous reste qu’à raccorder  la motorisation sur une prise de courant et teste s’il fonctionne bien.

La finition

On fixe l’appareil sur les rails ou sur les traverses. Et on commence à insérer son extrémité de finir par le côté où se trouve l’ouverture. On doit s’assurer que chaque rail devra aligner et que le panneau sera centré sur l’ouverture. On doit visser le rail sur les montants, en évitant trop le serrage.

De loin, on doit regarder et cibler si elle paraît droite, stable, bien à sa place. Dans le cas contraire, on peut régler son inclinaison en serrant plus ou moins fort tous les vis. Puisque dans le cas contraire, il risque de gêner son fonctionnement.

Les accessoires de l’esthétique

Enfin, il sera temps d’enfoncer la serrure à sa place, le plus précis possible, puisque la qualité de son montage pourra la source de notre satisfaction ou le cas contraire.

En complétant le tout, à l’égard de donner son esthétique, son confort et son design, on doit mettre des équipements supplémentaires comme le visiophone, le feu clignotant … à la fin du travail. On doit raccorder les accessoires électriques s’il y en a, et les tester au motif de voir si tout marche parfaitement bien.

Expert ou connaisseur dans le domaine de bricolage, on vient de voir comment on la dispose. On doit avoir de la patience et l’aide d’un assistant dans le but d’exercer plus rapidement et plus efficacement. Il faut que tous les matériaux soient complets et que la précision règne. Et on a notre rêve de l’avoir et une sécurité de plus.